Les Archives Départementales

Galerie d'objets

Un trésor sauvé des flammes

Suite à un important incendie en 1996, auquel il a miraculeusement échappé, ce panneau peint sur bois, mal connu par ailleurs, était complètement noirci par la fumée : on devinait le Christ au côté transpercé et une main désignant un autre personnage. Son étude à l’occasion de sa restauration a permis de mettre au jour un véritable trésor.

Juste après l’incendie, on l’avait identifié comme une Apparition du Christ à … ; en début de nettoyage, le thème iconographique escompté était une Incrédulité de saint Thomas . C’est d’ailleurs sous ce titre que Victor Petit, en 1859, signale ce panneau, quand il le juge "extrêmement remarquable comme composition et finesse d’exécution".

Lorsque la tiare papale et les clés posées sur la Bible ainsi que les vestiges d’une inscription sur deux lignes : Petre, amas me ("Pierre, m’aimes-tu ?") et Pasce oves meas ("Pais mes brebis") sont apparues, l’iconographie de ce tableau est devenue évidente : il s’agit du Christ remettant les clés à saint Pierre ou Pasce oves meas . D’autres personnages complètent la scène : à droite, une femme et un angelot tenant une croix à trois traverses ; à gauche, trois personnages, peut-être des apôtres.

Après une étude détaillée, l’œuvre peut être attribuée à Claude Vignon, né à Tours en 1596, reçu à la Guilde des peintres en 1616 et mort à Paris en 1670. La qualité de la peinture, le type des visages, un peu évanescents, le raffinement des costumes et les couleurs chatoyantes sont très caractéristiques de ce peintre prolifique du XVIIe siècle. Le thème de la Remise des clefs a d’ailleurs été traité à plusieurs reprises par Claude Vignon, sous le même titre de Pasce oves meas . La composition de l’un de ces tableaux, daté de 1624, n’est certes pas la même, mais les dimensions sont analogues et on y retrouve les mêmes caractéristiques de traitement des visages et des drapés.

Claude Vignon (attr.), Christ remettant les clefs à saint Pierre ou Pasce oves meas , début XVIIe siècle. Auxerrois.

Classé au titre des Monuments historiques en 2001.

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental