Découvrir

Les Archives Départementales

Galerie de documents

1917 : Verdun sauve ses meubles dans l'Yonne

En juillet 1916, au cours de la bataille de Verdun, le Gouvernement décide d’évacuer d’office vers des départements de l'arrière le mobilier civil subsistant dans les bâtiments de la ville. C’est dans ce contexte que l'Yonne est sollicitée en décembre 1917.

Le 18 décembre, le contrôleur du service des réfugiés de la préfecture de la Meuse signale au préfet de l’Yonne (déjà été averti par un télégramme du ministère de l’Intérieur le 12 décembre) qu’existe encore à Verdun "une grande quantité d’objets mobiliers en parfait état et représentant une valeur importante qu’il conviendrait de mettre à l’abri" et le sollicite afin de trouver dans l'Yonne "des locaux pouvant recevoir tout ou partie du mobilier restant" – soit une soixantaine de wagons.

Le préfet de l’Yonne saisit ses sous-préfets pour leur demander de lui faire connaître d’urgence la liste de grands immeubles, tels que des salles de danse, chapelles désaffectées, granges ou grandes maisons bourgeoises, pouvant servir de garde-meubles pour des biens "provenant de régions soumises au bombardement".

Les sous-préfets s'exécutent ; celui de Sens suggère toutefois "qu’avant tout dépôt de mobilier, il faudrait qu’une entente intervint entre l’administration et les propriétaires".

Le 26 janvier 1918, le commissaire de police représentant la délégation municipale de Verdun informe le préfet que les expéditions de mobilier de Verdun à destination d’Auxerre commenceront le 28 janvier, à raison d’un wagon par jour ; le 11 février un wagon d’archives est même expédié !

Finalement, il semble qu'Auxerre (asile d’aliénés et la chapelle du lycée de jeunes filles, notamment) soit le seul lieu de dépôt, puisque le 4 mai le préfet de l’Yonne télégraphie à son collègue de la Meuse d’arrêter l’envoi à Auxerre du mobilier, faute de place.

Après la fin du conflit, le rapatriement du mobilier s’étend jusqu’en 1920 : la préfecture de l'Yonne suit avec attention les demandes des particuliers désireux de retrouver leurs biens.

Feuilleter le document

Mobilier de Verdun et de la région avoisinante, évacuation sur Auxerre et réexpédition [télégrammes et courriers extraits du dossier] (1917-1920)

Arch. dép. Yonne, 3 M 21/74

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental