Découvrir

Les Archives Départementales

Galerie de documents

Auxerre se pare pour le couple impérial

Le 6 mai 1866, l’empereur Napoléon III et l’impératrice Eugénie sont reçus à Auxerre à l’occasion du concours général d’agriculture. C’est là l’occasion d’un aménagement fastueux de l’esplanade de l’Arquebuse, lieu de la réception.

Les plantations et aménagements sont réalisés par Laforcade, jardinier principal de la Ville de Paris, à partir de plantes acheminées depuis Paris à l’aide de huit wagons.

La tente de l’empereur est réalisée par Tournant, décorateur des fêtes de sa Majesté, pour un coût de 10 450 francs. D’une superficie de 87 m², elle est soutenue par huit mâts de 16 mètres de haut, peints en vert avec bagues dorées, embrases en décoration et aigle au sommet ; elle est ornée d’un trophée de sept drapeaux, d’écussons au chiffre impérial, de huit grandes oriflammes dorées de 12 mètres de long, de cent flammes de couleurs diverses de 3 mètres chacune et de trente-sept bannières des cantons avec inscription du chef-lieu.

Tout ce faste est éphémère : les souverains, arrivés en gare d’Auxerre à 12 h 30, ne se rendent sur l’esplanade qu’après avoir entendu la messe à la cathédrale ; le banquet, suivi d'une retraite illuminée, ne commence qu’à 7 heures du soir, après leur départ. Le fonds de la préfecture de l'Yonne en garde cependant la trace.

Plan et élévation de la tente impériale lors du passage de l’empereur et de l’impératrice (1866).
Arch. dép. Yonne, 3 M 3/40 (cat. plan n° 4817)

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental