Découvrir

Les Archives Départementales

Galerie de documents

De l'eau de source pour les Parisiens

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Paris est confrontée à des besoins croissants en eau, notamment dans les quartiers les plus élevés de sa rive gauche ; les sources jusqu'alors exploitées, trop basses, sont parfois de médiocre qualité. Pour y remédier, le Conseil de Paris décide de capter les eaux de plusieurs sources situées dans la vallée de la Vanne, dans le nord du département de l'Yonne.

Sur proposition du préfet Haussmann, ancien secrétaire général de la préfecture de l'Yonne, la Ville les achète en 1866 ; la direction des Eaux et des Égouts commence l'année suivante l'acquisition des terrains nécessaires à la construction d'ouvrages pour dériver les eaux de la Vanne et les amener jusqu'à Paris (réservoir de Montsouris).

Les travaux étant déclarés d'intérêt public, les parcelles font l'objet d'expropriation. Afin de simplifier les démarches, la Ville s'adresse, pour l'arrondissement de Sens, à un même notaire, Me Adolphe Charles Sépot, en résidence à Theil-sur-Vanne, auquel elle fournit des formulaires imprimés pour rédiger les minutes des actes de cession. Est par ailleurs déposé dans son étude un plan en plusieurs feuilles dressé par les ingénieurs du service municipal des Travaux publics de Paris, où sont indiqués les noms des propriétaires concernés.

Ces documents forment aujourd'hui pas moins de sept articles, conservés aux archives départementales de l'Yonne au sein des minutes de l'étude de Villeneuve-l'Archevêque ( n° XXXIX ) ; ils permettent de retracer l'histoire de la construction d'un ensemble d'ouvrages qui alimentent encore aujourd'hui les Parisiens en eau de source...

Feuilleter le document

Acte de cession, adhésion et quittance par M. et Mme Lavoué en faveur de la Ville de Paris (8 mars 1868) - arch. dép. Yonne, 3 E 49/960 (plan) et 961 (acte)

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental