Découvrir

Les Archives Départementales

Galerie de documents

Grand feu à Tonnerre

La couverture du registre de tabellion pour 1556-1557 d'Antoine Petitjean, notaire à Tonnerre, comporte une exceptionnelle lettrine, représentation allégorique de l'incendie qui ravage la ville le 8 juillet 1556.

Sous l'Ancien Régime, le tabellion est un juré chargé de recevoir les contrats privés, de les rédiger sous forme d’actes authentiques et d’en conserver les minutes dans un registre, dit "registre de tabellion". Document de la pratique, utilisé dans le travail quotidien par son propriétaire, ce registre fait rarement l'objet d'ornements.

Le registre tenu en 1556-1557 par Antoine Petitjean, notaire et tabellion à Tonnerre, fait toutefois exception. La lettrine R de son titre figure en effet l'épisode du "grand feu" de Tonnerre, qui détruit une bonne partie de la ville le 8 juillet 1556. L'incendie, ses dégâts et la terreur qu'il inspire aux habitants y sont représentés sous la forme de deux personnages cherchant à repousser deux animaux monstrueux qui tentent de les dévorer.

On a pu interpréter les deux personnages comme une représentation des Tonnerrois, et les deux animaux comme celle des départs de feu multiples et simultanés qui ont fait penser à un incendie criminel. La population de Tonnerre soupçonne immédiatement Louise de Clermont, comtesse de Tonnerre, d'avoir ordonné de mettre le feu aux maisons. L'enquête qui s'ensuit, dont les actes sont aujourd'hui conservés à la bibliothèque municipale de Tonnerre, témoigne de l'atmosphère conflictuelle qui régnait alors entre la comtesse et les bourgeois ; elle explique que la comtesse et son mari, Antoine de Crussol, préfèrent à la Ville le château de Cruzy, non loin duquel sera construit le château de Maulnes...

Registre de tabellion d'Antoine Petitjean, 1556-1557.
Arch. dép. Yonne, 3 E 1/116.

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental