Découvrir

Les Archives Départementales

Galerie de documents

Saint Sébastien protège la ville d'Auxerre de la peste

Le 4 février 1669, Pierre de Broc, évêque d'Auxerre, autorise les religieuses de Notre-Dame-des-Isles à exposer publiquement les reliques du saint anti-pesteux dans l'église de leur abbaye auxerroise.

Au cours du XVIIe siècle, pour encourager la dévotion des fidèles et les vocations, mais aussi pour maintenir les ressources qui leur sont liées, de nombreux établissements ecclésiastiques (églises paroissiales, cathédrales, abbayes) favorisent le culte des reliques.

C'est le cas à l'abbaye Notre-Dame-des-Isles, installée dans la ville d'Auxerre : son abbesse souhaite l'exposition publique d'une relique ayant appartenu à saint Sébastien. Insistant sur son origine, sa qualité et la protection qu'elle apporte déjà à la communauté auxerroise, l'abbesse sollicite à cette fin l'évêque d'Auxerre. Ce dernier, après enquête, en autorise l'exposition.

Faut-il y voir une volonté de protéger les Auxerrois des épidémies qui provoquent encore bien des ravages, certainement ; on peut également penser, devant le faste de l'acte, enluminé et scellé d'un sceau pendant, que l'évêque entend ainsi affirmer le catholicisme de la Contre-Réforme, un siècle après les ravages causés par les calvinistes dans la région.

Pierre de Broc, évêque d'Auxerre, approuve l'exposition des reliques de saint Sébastien conservées par l'abbaye Notre-Dame-des-Isles d'Auxerre (1669)

Arch. dép. Yonne, G 1634-1

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental