Découvrir

Les Archives Départementales

Galerie de documents

Un Avallonnais Grand prix de Rome

Né à Avallon en 1783, Augustin-Nicolas Caristie est issu d'une dynastie d'architectes italiens installés en Bourgogne au début du XVIIIe siècle.

Reçu Grand prix de Rome en 1813, il devient alors pensionnaire à l'Académie de France à Rome.

Ce séjour, d'une durée de 5 ans, doit permettre aux jeunes artistes d'achever leur formation par le contact avec les monuments italiens. Par l'observation, grâce à leur talent de dessinateur, ils doivent relever et restituer (on disait alors "restaurer") sur le papier les plus illustres monuments de l'Antiquité dont les vestiges s'offrent à eux. Les pensionnaires doivent ensuite envoyer ces études à Paris, à l'École des Beaux-Arts : ce sont les "envoi de Rome".

Augustin Caristie, comme la vingtaine d'artistes qui partage cette riche expérience, visite, mesure et dessine ; dans la mesure où les monuments sont partiellement enfouis, il pratique aussi des fouilles.

C'est le Forum Romain, dont les fouilles ont été commencées sous l'égide de la France durant le Premier Empire, qui est l'objet de son envoi de troisième année. Cette étude du temple de Bacchus semble être un travail préparatoire réalisé dans ce cadre.

Si plus de 800 dessins d'Augustin-Nicolas Caristie sont conservés en France, une centaine d'entre eux le sont aux archives de l'Yonne au sein du fonds Caristie (92 J). Sous forme de croquis, de carnets, de planches aquarellées, ils sont réunis à un ensemble de correspondance, de notes et de rapports, précieusement conservés par l'architecte puis par ses descendants, avant d'être confiés aux archives de l'Yonne par l'entremise des archives de Côte-d'Or.

Temple de Baccus / Augustin-Nicolas Caristie (attr.). - [1813-1819]. - 1 dessin sur papier : plume et aquarelle ; 25,60 x 40,30 cm.

Arch. dép. Yonne, 92 J 79.

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental