Découvrir

Les Archives Départementales

Galerie de documents

Victime de la transcription...

Sur la page de garde d'un sévère registre hypothécaire de 1868 figure, inattendu, le dessin d'un employé de l'administration surpris dans son bureau : penché sur son écritoire où il remplit un volume de grand format, il est cerné de murs couverts d'étagères remplies de dizaines de reliures, identiques et menaçantes.

La loi du 11 brumaire an VII (1er novembre 1798) réorganise dans des ressorts correspondant aux arrondissements (soit pour l'Yonne ceux d'Auxerre, d'Avallon, de Joigny, de Sens et de Tonnerre) les bureaux de la conservation des hypothèques.

Sur de grands registres de 200 feuillets, et moyennant la perception d'une taxe, le personnel y inscrit à longueur de journée les hypothèques existant sur les propriétés immobilières (inscriptions) ou y recopie in extenso les actes de mutation de biens susceptibles d'hypothèques (transcriptions) pour garantir les droits qui y sont attachés. En consultant aujourd'hui ces registres, il est possible de retrouver un acte dont la minute est perdue, ou de reconstituer l'ensemble du patrimoine immobilier acquis par un individu dans un arrondissement donné.

Dans le dernier tiers du XIXe siècle, l'accroissement de la population, sa mobilité et le développement économique entraînent une augmentation sensible du nombre des transmissions de propriétés. Le bureau des hypothèques d'Auxerre emploie alors près d'une demi-douzaine de copistes qui transcrivent, chaque jour, des dizaines d'actes, constituant progressivement d'impressionnantes collections de registres (pour l'ensemble du territoire de l'Yonne, entre 1799 et 1955, les archives départementales conservent déjà 16 000 volumes, et d'autres sont encore à verser).

On peut imaginer que c'est pour exprimer l'ennui né de son travail répétitif que l'un d'entre eux a croqué un collègue (à moins que ce ne soit lui même) tout à sa tâche harassante, l'horizon barré de volumes serrés, écrivant sur son registre "je suis une victime de la transcription "...

Dessin à la plume en page de garde du registre de transcriptions n° 777 du bureau des hypothèques d'Auxerre, 9-28 avril 1868 (dernier tiers du XIXe s.).
Arch. dép. Yonne, 4 Q 1/2313.

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental