Découvrir

Les Archives Départementales

Galerie de documents

Vive les volontaires de l'Yonne !

Après la fuite du roi, rattrapé à Varennes le 21 juin 1791, et devant la menace de guerre qui pèse sur la France, les décrets pris dès le 21 juin, puis les 22 juillet et 4 août ordonnent le renfort des troupes de ligne par des volontaires de la garde nationale. 185 bataillons (soit plus de 100 000 hommes) sont levés dans le pays, dont 4 pour le seul département de l'Yonne.

Maurice Mouffron appartient à l'un d'entre eux.

De la correspondance qu'il adresse à son ami François Girault, laboureur à Lain, entre octobre 1791 et mars 1798, 19 lettres ont été retrouvées dans la maison du destinataire, restée dans la même famille depuis 1797. Elles ont fait l'objet d'un don aux archives départementales en 2005.

Lorsque Maurice Mouffron écrit le 14 novembre 1791, alors qu'il est en garnison à Vervins, c'est pour témoigner de son enthousiasme patriotique : les soldats sont bien accueillis par les populations, et la nourriture est abondante.

Dans les lettres qui suivent, il décrit la guerre : les étapes, les villes investies, ses premiers combats à Courtrai, à Tournai et à Valmy. Passé de l'armée du Nord à celle d'Italie, il témoigne au fil de ses lettres d'un certain désenchantement, en racontant les échecs, la faim et le désespoir de ne jamais revoir le "pays".

Aux côtés des sources institutionnelles conservées aux archives départementales de l'Yonne, les archives d'origine privée apportent un éclairage souvent différent : la correspondance de Maurice Mouffron permet ainsi d'appréhender avec un autre regard les guerres de la Première République.

Lettre du citoyen Mouffron, soldat de la Première République (Vervins, 14 novembre 1791)

Arch. dép. Yonne, 1 J 822

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental